Accoucher : un avant et un après

L’avant, c’est une fusion, plus ou moins bien vécue par la mère. L’après, c’est un bébé, bien vivant et réel qui ravit ou déroute sa mère. Entre les deux, l’accouchement.

Une étape : accoucher

L’accouchement est donc une étape. Une étape, c’est un palier, un point important, un moment précis. C’est aussi une intervalle, un lieu où l’on s’arrête. Une étape est une invitation au repos, à l’attente, une évocation de temps à respecter. Vouloir « brûler les étapes » n’est pas synonyme de justesse.

J’invite toutes les futures accouchées à garder en mémoire cette dernière phrase lors de leur accouchement. Le temps de l’accouchement est long (oui, il y a quelques rares exceptions, ça existe, c’est réel mais ce n’est pas la majorité des cas et ce n’est pas forcément bien vécu).

PHOTO ART 3 ACCOUCHER EN CONFIANCE(2)

J’accouche en confiance

Cette étape est faite pour accorder ses émotions, son corps et son mental. Je laisse passer, j’accepte de laisser partir, je ne retiens pas, je lâche, je lâche-prise.

J’invite toutes les femmes à vivre ce lâcher-prise.

En résumé, si je devais définir ce qu’accoucher en confiance veut dire, je dirais ceci :

  • J’accepte de ne pas contrôler mon corps
  • j’accepte d’être contrôlée par lui
  • j’accepte de « faire corps » avec lui
  • j’accepte qu’il me guide
  • j’accepte de ne pas savoir
  • j’accepte de lui faire confiance
  • je lui fais confiance
  • je me fais confiance
  • et je fais confiance à la vie.

Je vous invite à cette pause, cette étape, ce lâcher-prise.

Je vous invite à cette méditation intérieure.

 

 

Participer à la conversation sur Yes Sophro