Pourquoi le programme YeS Sophro Baby ?

Le programme YeS Sophro Baby : pourquoi un tel programme alors qu’il existe une préparation à l’accouchement ?

Tout simplement parce que l’accouchement est une épreuve physique et mentale et que la médecine, en offrant aux femmes des méthodes efficaces de gestion de la douleur, met de côté la nécessaire préparation mentale de l’événement.

En clair, l’existence de la péridurale ne doit pas nous empêcher de nous poser les bonnes questions et de nous interroger sur ce que nous allons vivre. Cette interrogation est légitime et bénéfique.

un programme indispensable pour les femmes enceintes : le programme YeS Sophro Baby

Les origines de la préparation à l’accouchement

C’est en 1957 qu’ont été mises en place les séances de préparation à l’accouchement remboursées par la Sécurité Sociale. A cette époque, la péridurale n’existe pas et Fernand Lamaze a bien compris qu’une femme informée et préparée a moyen de donner naissance de manière sereine. Il parle même d’accouchement sans douleur. La femme passe d’un statut de femme soumise à un statut de femme actrice.

L’idée est que la femme puisse prendre part à son accouchement et ne plus le subir. Pour cela, elle reçoit toutes les informations nécessaires par le biais des séances de préparation à l’accouchement.

Alors pourquoi le programme YeS Sophro Baby ?

Avec l’arrivée et la généralisation massive de la péridurale, la préparation à l’accouchement est devenue une information sur le déroulement de l’accouchement et le traitement qui en est fait par le milieu médical.

Ce traitement part d’une bonne intention : la viabilité de l’enfant et de la mère. Les 2 doivent sortir vivants de cette épreuve de la naissance. Cet objectif est louable, bien sûr, mais on se préoccupe peu de savoir ce qui se vit durant ce processus… C’est pourquoi beaucoup de femmes ressortent déçues, en colère ou tristes de leur accouchement.

Une logique de la peur

C’est l’obsession du zéro défaut, de l’absence d’erreur médicale (que l’on pourrait reprocher à l’institution) qui met le milieu médical dans une culture de la peur. Et pour gérer la peur, on se rassure avec des preuves irréfutables, des résultats chiffrés… on fait confiance aux chiffres et moins aux gens.

La femme va donc découvrir ce milieu lors de sa préparation à l’accouchement, elle va être informée des procédures pratiquées. C’est souhaitable et nécessaire mais cela pose d’emblée le fait que la sécurité et la responsabilité sont du fait de l’institution et non de la femme.

Où sont donc passées les ressources, les forces internes de la femme ? Comment prend-on en compte sa capacité à accoucher, sa capacité à comprendre ce qui lui arrive, son discernement ?

Ce sont de vraies questions que chacune devrait se poser.

Et c’est à ces questions que nous vous amenons avec le programme YeS Sophro Baby.

Vous bénéficiez, dans ce programme, d’une vraie préparation mentale et physique, quel que soit votre choix d’accouchement. Vous avez les moyens de garder la main sur ce qui vous arrive, d’accompagner votre corps dans cette grande traversée de la naissance. C’est le miracle de la vie qui vous est accessible.

Une préparation à l’accouchement c’est un temps pour être informée sur la maternité, c’est un temps de pause, un temps de réflexion, de prise de conscience, de « préparation ». C’est une chance d’avoir ce temps.

Participer à la conversation sur Yes Sophro